Déménagement et assurance habitation

Qui dit déménagement dit démarches administratives, et en premier lieu à l’assurance de votre nouveau logement. Outre le transfert des contrats d’énergie, le changement d’adresse à effectuer auprès de votre banque, de la Poste, de la CAF et bien d’autres encore, il faut impérativement penser à souscrire à une assurance habitation pour votre nouveau logement. Cette condition est indispensable à la remise des clefs et au traitement de votre dossier par l’agence immobilière ou de gestion locative avec laquelle vous traitez.

Deux possibilités à étudier dans ce cas : soit le transfert, soit la résiliation de votre contrat d’assurance.

À quoi sert une assurance habitation dans un déménagement ?

On entend bien souvent parler d’assurance habitation dans le cadre d’un déménagement, sans forcément savoir exactement tout ce que cela recouvre. L’assurance habitation est un contrat indispensable pour propriétaires et locataires qui concerne la responsabilité locative. Il s’agit d’un ensemble de garanties qui permet de prendre en charge les dommages causés par le locataire. Sans oublier la responsabilité civile pour les éventuels dommages causés à vos voisins, à laquelle on peut ajouter d'autres options : bris de glaces, vol, dommages électriques...

Cette assurance comprend au minimum les garanties suivantes : incendie ; dégât des eaux ; tempête ; catastrophes naturelles et technologiques.

Important : La remise d'une attestation d'assurance est exigée lors de la signature du bail, mais aussi chaque année sur demande du propriétaire. Ce dernier est en droit de vous refuser la location de son bien faute de preuve d’assurance habitation valable. Ce contrat vous est aussi utile qu’à lui. Notez que si vous quittez le domicile familial pour un premier logement, vous pouvez bénéficier d’une offre de parrainage ou d’une remise sur l’abonnement en souscrivant à un contrat chez l’assureur d’un de vos parents ou d’un membre de votre famille.

Comment souscrire à une assurance habitation ?

Une fois que vous connaissez l’adresse exacte et les caractéristiques du logement où vous comptez déménagez, vous pouvez obtenir un devis en ligne afin de comparer les différents prestataires et leurs tarifs pour choisir la meilleure offre. Une fois le devis obtenu et la compagnie d’assurance choisie, contactez-la par mail, courrier ou téléphone ou souscrivez directement à un contrat en ligne. Dans la mesure du possible, tâchez d’effectuer cette démarche en avance. Le jour de la remise des clefs, une attestation d’assurance vous sera demandée par le représentant de l’agence immobilière qui gère votre dossier.

La souscription d'un contrat d'assurance habitation se déroule en plusieurs étapes :

le futur locataire et assuré fait une déclaration reprenant des informations sur sa situation personnelle et sur le bien assuré (adresse du logement, valeur du mobilier) la compagnie d’assurance lui fait une proposition si le locataire accepte, elle lui remet ensuite les conditions particulières et les conditions générales du contrat. Cette étape est capital et tous les documents envoyés doivent faire l’objet d’une attention toute particulière après lecture de celles-ci, l'assuré peut signer le contrat ; l'assureur lui remet une attestation d'assurance servant pour différentes démarches administratives, notamment lors de la remise des clefs.

Comment transférer son contrat d’assurance habitation ?

Un seul contrat d’assurance ne peut couvrir deux adresses différentes. En effet, le contrat d’assurance habitation dont vous disposez actuellement prévoit des dispositions liées par exemple à la surface de votre logement, au type d'habitation etc… Il est rattaché à une adresse précise et le fait de déménager n’entraîne pas un transfert automatique de votre contrat. Lorsque vous déménagez, il est indispensable d’en faire part à votre assureur afin de procéder au transfert des contrats. Plusieurs cas de figures se présentent alors. Si le risque assuré est équivalent (même type de logement, même mobilier, même nombre d’occupants…), votre assureur vous proposera peut être un simple avenant en mentionnant l’adresse ainsi que les nouvelles caractéristiques de votre nouveau logement. Pour simplifier les démarches, pensez à prévenir votre assureur de votre déménagement dès qu’il est programmé afin d’être immédiatement assuré(e). Vous pouvez envisager le transfert de votre assurance habitation si les caractéristiques de votre nouvelle habitation ne nécessitent pas de modification des garanties actuelles de votre contrat : même superficie, même valeur pour le mobilier. En revanche, le transfert de votre contrat actuel si votre nouveau logement est plus grand, d’un type différent ou si les risques à assurer sont différents (si vous passez d’un appartement à un pavillon ou si vous quittez la ville pour aller vivre à flanc de montagne ou au bord de la mer).

Le déménagement peut aussi être l’occasion idéale pour comparer les prix et les prestations des compagnies d’assurance. C’est le moment idéal pour faire jouer la concurrence.

Comment résilier son contrat d’habitation ?

Lors d’un déménagement, vous pouvez résilier gratuitement votre contrat d’assurance habitation actuel si le déménagement implique un changement de fond (surface ou montant à assurer, changement du risque assuré….). Autrement dit, si le contrat n’est pas à même de couvrir vos nouveaux besoin en assurance habitation, il doit être résilié et cette démarche n’est pas automatique. Il faudra alors prévenir votre assureur par lettre recommandée en y joignant un justificatif de domicile pour votre nouveau logement. Les modalités de résiliation peuvent varier selon le contrat souscrit.

Comment choisir son assurance habitation ?

Du choix de l’assurance habitation dépend le seuil de protection dont bénéficient le logement et ceux qui l’occupent. Il faut commencer par lister et évaluer tous ses besoins. Cela comprend l’intégralité du contenu de votre habitation, ergo la valeur du mobilier (meubles, objets d’art ou de luxes, vêtements, électroménager, outillage, high-tech) et ses compléments (piscine, jardin…).

Les compagnies d’assurance proposent plusieurs formules dont le prix varie avec le nombre de garanties comprises. Selon la situation de l’assuré(e) (étudiant-e, célibataire, marié-e, retraité-e), les besoins varient.

Le ou la futur(e) assuré(e) doit être notamment très vigilant en ce qui concerne les modes d’indemnisation (on parle de valeur à neuf ou de valeur déduite) et le montant des franchises (la partie que vous devez payer vous-même) après un incident. Vous remboursera-t-on à neuf ou en prenant en compte la dépréciation du bien à cause de l’usure ? À combien s’élèvera la part que vous devez payer de votre poche ? Autant de questions à se poser en amont du déménagement et du transfert.