Faire des travaux de rénovation : les bonnes pratiques

La réalisation de travaux de rénovation implique un certain nombre de bonnes pratiques à respecter avant et après la fin du chantier.

Réalisation de travaux : les précautions administratives à prendre

Que vous songiez à rénover votre appartement ou à entamer des travaux dans votre maison, il est indispensable de prendre un certain nombre de précautions avant d’entamer votre chantier, notamment vis-à-vis des entreprises qui vont intervenir dans le cadre de ces travaux. Pour vous faciliter ces démarches qui peuvent être épineuses d’un point de vue administratif, voici un petit récapitulatif des bonnes pratiques à respecter pour procéder correctement !

Faire une petite enquête sur les entreprises

 

Contacter un artisan ou un professionnel du bâtiment n’est malheureusement pas sans risque. Travail de mauvaise qualité, livraison du chantier non respecté… Vous l’aurez compris, on ne sait jamais vraiment à qui l’on a à faire lors de ce genre de démarches. Aussi, prenez bien le temps de vous renseigner avant de confier votre chantier à un prestataire. Et pour cela, tous les moyens sont bons ! Forums, avis sur internet, contacts téléphoniques, visites dans les locaux… Vous pouvez aussi utiliser les sites officiels pour vérifier la solidité financière de l’entreprise. Etant donné l’importance de cette phase, il est important de ne pas se précipiter, cela vous permettra aussi de faire jouer la concurrence et d’avoir les meilleurs prix possibles. Vous pouvez aussi, toujours pour sécuriser vos travaux, définir un délai pour la livraison du chantier mais aussi des indemnités en cas de retard.

Du point de vue de l’assurance

Concernant le volet assurance, il faut savoir qu’une société doit légalement posséder une assurance de responsabilité civile professionnelle. Cette dernière est censée couvrir le professionnel en lui offrant les garanties d’une assurance responsabilité civile classique ainsi qu’une responsabilité décennale. La garantie décennale est très intéressante dans la mesure où elle génère une garantie durant 10 ans sur les travaux qui ont été effectués. De ce fait, en cas de dégâts quelconques dûs à un défaut de travaux de l’artisan, ce sera alors sa garantie décennale qui jouera pour vous indemniser.

Vous pouvez pour vous en assurer tout simplement en demandant une copie de ce document à l’entreprise concernée, voire même de contacter l’assureur directement pour se renseigner sur le bien-fondé de l’assurance en cas de doute.

Bien vérifier ce qui a été fait après le chantier

Une fois les travaux terminés, prenez le temps de procéder à une vérification minutieuse de ce qui a été réalisé. Sur le procès-verbal, vous pouvez mentionner des éléments qui vous dérangent ou que vous trouvez anormaux ; cela pourra être utilisé si jamais il y a des conséquences en termes de dommages.

Contacter votre assureur pour faire le point

Vous pouvez par la suite contacter votre assurance habitation afin de lui faire part des travaux entamés, notamment si ces derniers ont engendré des changements conséquents. Sur cette base, votre assureur pourra faire évoluer votre contrat d’assurance.

Article écrit par la sympathique équipe de Rainureuse Info

 

A savoir sur les maisons écologiques

Ce ne sont pas seulement les maisons neuves qui sont considérées comme des maisons écologiques, mais aussi les maisons anciennes ayant subi des travaux visant à l’amélioration des performances énergétiques.

Devenir propriétaire d’une maison écologique, les avantages

Même en pensant à acheter ou à faire construire une maison écologique, vous contribuez déjà à la préservation de l’environnement. Fini la dégradation de l’environnement si tout le monde pense de cette manière. Comme la protection de l’environnement et l’écologie deviennent la priorité mondiale, le gouvernement fait ainsi tout son possible pour sensibiliser les gens à construire une maison écologique. Grâce aux nombreux dispositifs mis en place par le gouvernement, tout le monde peut enfin devenir propriétaire d’une maison saine et durable.

Une maison écologique, une maison saine et  moins énergivore

Qui ne souhaite pas vivre dans une maison saine et durable qui offre un confort optimal tout au long de l’année ? En choisissant une maison écologique, vous allez faire une nette économie d’énergie, ce qui va réduire votre facture mensuelle. A noter que les maisons écologiques sont construites à partir de matériaux de qualité, respectueux de l’environnement, durables et recyclables. Dans une maison écolo, l’utilisation d’énergies renouvelables comme l’éolienne et le solaire est aussi privilégiée. Dans une maison écologique, vous profitez d’un air intérieur plus sain. Pour évaluer la consommation énergétique d’une habitation, vous pouvez demander un audit PEB. Contrairement à une maison classique, une maison écologique est facile à vendre et à louer, grâce à sa plus-value significative. Bien que son prix soit plus élevé, cela va vite être récompensé par les économies d’énergie que vous allez profiter sur le long terme. Il y aussi les avantages fiscaux en faveur des économies d’énergie et du développement durable. Vous pouvez en outre profiter des différentes aides mises en place par le gouvernement pour diminuer votre investissement initial.

Transformer une maison ancienne en une maison écologique

Toutes constructions neuves sont automatiquement conformes aux réglementations thermiques. Il est aussi possible de transformer une maison ancienne en une maison écologique en effectuant des travaux de rénovation visant à l’amélioration de la performance énergétique. Grâce à une TVA réduite à 5,5%, vous allez pouvoir réaliser une économie de 14% sur les dépenses liées aux travaux entrepris. Cette réduction de la TVA s’applique sur plusieurs types de travaux, tels que l’isolation phonique et thermique, la rénovation concernant les équipements de climatisation, de chauffage et de ventilation, mais aussi l’entretien et l’amélioration de l’habitation. Les travaux de rénovation énergétique consistent surtout à l’amélioration de l’isolation des murs, du toit et du sol qui sont les principaux responsables des déperditions de chaleur dans une maison. L’amélioration de l’isolation thermique et acoustique recoure aux matériaux naturels et recyclables. Les travaux de rénovation écologique consistent également à changer les menuiseries anciennes vu que 15% de la chaleur s’échappe par les fenêtres. Pour votre chauffage, pensez à installer des équipements à énergie renouvelable. Le but étant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Non seulement pour le chauffage mais aussi pour la production d’eau chaude sanitaire, il faut remplacer tous vos équipements par des technologies plus performantes.

Comment faire confiance au bon diagnostiqueur ?

Profession longtemps non encadrée, le diagnostic immobilier a attiré de nombreux autoproclamés expert qui ont malheureusement ternie l’image du diagnostic immobilier par leur manque de professionnalisme.
Afin de protéger les consommateurs, les autorités ont mis en place il y a maintenant 10 ans, l’obligation pour tous les diagnostiqueurs immobiliers, une certification par un organisme indépendant et accrédité par le COFRAC, afin de pouvoir exercer leurs activités.

Pour trouver un bon professionnel capable de vous conseiller et de diagnostiquer votre bien correctement, quelques éléments sont donc importants de vérifier, afin de mettre toutes les chances de votre côté dans ce choix.

Dans un premier temps, comme énoncé précédemment, la certification est le premier élément à vérifier. C’est la preuve de compétence des diagnostiqueurs. En effet, pour limiter certains abus provenant de professionnels peu scrupuleux, l’Etat a souhaité limiter la validité de ces certifications à 5 ans, obligeant tous les professionnels du diagnostic à passer un examen de rectification pour chacun de ces diagnostics. En effet la législation est changeante d’où l’importance de maintenir un niveau de compétence constant.

De pair avec les certification, l’assurance est le deuxième élément qu’un professionnel du diagnostic doit avoir en sa procession. En effet, le code de la construction et de l’habitation, oblige chaque cabinet de diagnostic de contracter une assurance en responsabilité civil. Les erreurs que peuvent commettre un diagnostiqueur peuvent être lourdes de conséquence, d’où l’importance d’une bonne couverture.

Renseigner vous ensuite grâce à internet sur la réputation du diagnostiqueur et sur ses garanties, trouver un diagnostiqueur à l’aide d’annuaire de diagnostiqueur immobilier. Un capital social important et des avis internet sont des signes qui ne trompent pas. Un capital social conséquent justifie de la solidité de l’entreprise. Elle n’est ainsi pas éphémère, et sera capable de vous assurer un service après-vente. Deuxième chose à prendre en considération : les avis internet. Quoi de mieux que les retours des anciens clients pour juger de la qualité du service ? Les avis font partie intégrante de notre consommation actuelle, autant s’en servir et contribuer au partage d’avis. (Pages jaunes et Google représentent la meilleur crédibilité).  

Vous devez faire également attention aux prix. Certains cabinets de diagnostic immobilier adoptent des tarifications abusives. Pour prévenir de cela, ne pas hésiter à effectuer une étude de marché en comparant différents cabinets avant de prendre rendez-vous. A l’inverse, un diagnostic immobilier est une prestation importante qui a un cout. Vous devez donc vous méfier des prix trop alléchant, un travail de qualité a un prix. Essayer de trouver le bon compromis.

Pour finir, vous pourrez vous apercevoir de l’affiliation de certains cabinets de diagnostic immobilier à des fédérations ou association tel que la FNAIM, reconnu par son rectangle jaune. L’adhésion à ces fédérations implique pour le professionnel l’acceptation de règles de déontologie vis-à-vis des consommateurs : respect de l’indépendance, de la transparence et de la fiabilité,…
L’appartenance à une fédération peut donc être perçue comme une preuve du sérieux du professionnel et en cas de conflit avec ce dernier, la fédération pourra jouer un rôle d’interlocuteur et de médiateur.

Il vous reste donc plus qu’à vérifier l’ensemble de ces éléments, agrémenté de votre propre avis pour faire le meilleur choix possible et faire confiance au bon diagnostiqueur immobilier.

Travailler avec une agence immobilière : Avantages & Inconvénients

Cela ne représente pas souvent un dilemme… En effet, où les porteurs de projets immobiliers ont bien souvent un avis arrêté sur la question. Certains les considèrent comme des escrocs, d’autres ne s’imaginent pas vendre un bien immobilier sans l’aide d’un professionnel. Il s’agira dans cet article d’analyser les avantages et les inconvénients de chaque possibilité. Ayez en tête que l’objectif est de réussir son projet immobilier.

Travailler avec une agence immobilière : les avantages

Malgré les clichés qui circulent depuis la nuit des temps sur ces professionnels, travailler avec une agence immobilière présente de nombreux avantages. En effet, lorsque vous vendez votre bien, travailler avec un professionnel peut vous permettre d’augmenter les chances de réussir votre projet immobilier.

  • Des prestations professionnelles – En travaillant avec une agence immobilière à Paris, par exemple,  vous pourrez négocier des prestations qu’un particulier ne peut pas réaliser seul. Par exemple, vous pouvez négocier, des photographies professionnelles, une prestation de home staging ou encore une expertise de votre bien.
  • Des outils puissants – Les professionnels ont accès à des outils puissants et vous pouvez en bénéficier gratuitement en travaillant avec eux. Par exemple, vous bénéficierez de le visibilité des sites d’annonces immobilières réservés aux professionnels comme « SeLoger.com ».
  • Des conseils avisés – C’est le rôle de l’agent immobilier. Il assure le rôle de conseil auprès des différentes parties. Donc, dans la mesure où vous travaillez avec un professionnel compétent, les conseils qu’il vous donnera représenteront un bel avantage.

La question qui se pose désormais c’est comment trouver un bon agent immobilier ? Entrebien, vous permet, grâce à ces nombreux outils de sélectionner les meilleurs pros pour votre projet immobilier. Par exemple, vous pouvez consulter les avis de la communauté sur les professionnels pour trouver la meilleure agence immobilière à Paris.

Travailler avec une agence immobilière : les inconvénients

Pour traiter cette partie, nous partirons du constat que vous choisirez un mandat exclusif. Bien que travailler avec un professionnel peut s’avérer utile, il ne faut pas occulter les quelques inconvénients.

  • Un choix très difficilement révocable – Lorsque vous choisissez une agence immobilière et que vous comprenez l’intérêt de travailler avec un mandat exclusif, vous devez être assuré(e) de choisir une agence compétente. En effet, un mandat exclusif vous engage. Que ce soit pour les actions commerciales ou pour la durée. Même si des solutions existent toujours, en signant un mandat exclusif vous vous engagerez.
  • Une argument pas commercial – En travaillant avec un professionnel de l’immobilier, vous allez peut-être faire fuir quelques acquéreurs. En effet, les honoraires sont souvent à leur charge et ils peuvent redouter la négociation avec un agent immobilier.

Vous avez, à travers cet article, des exemples marquants qui vous prouvent que travailler avec un agent immobilier présente des avantages et des inconvénients, ils ne vous restent plus qu’à faire votre choix.

Travaux de rénovation : quelles sont les assurances obligatoires ?

Ca y est, la décision est prise : vous allez rénover votre logement. Vous allez maintenant pouvoir adapter le style de celui-ci à vos goûts et besoins. Toutefois, sachez qu’il est primordial de se souscrire à une assurance avant même que les travaux commencent. Bien que cela pourrait être facultatif pour certains types de travaux, souvent assez moindre, le mieux serait de toujours s’assurer afin d’éviter tout éventuel risque. Pour que tout cela soit beaucoup plus clair, on vous donne dans cet article les informations indispensables. Continuer la lecture de « Travaux de rénovation : quelles sont les assurances obligatoires ? »

Comment trouver la bonne maison de retraite

Dès les premiers instants de votre recherche, vous commencez à faire face aux nombreuses difficultés liées aux places dans les maisons de retraites : manque de place, liste d’attente interminable, prix exorbitants pour des services simples, et la liste devient vite aussi longue que le nombre de maisons à parcourir. Ne vous découragez pas, il est tout à fait possible de trouver une maison de retraite qui convient à l’état de santé, mobilité et au budget dont vous disposez.

Les aides pour la recherche

Comme pour beaucoup de requêtes circulant sur internet, il existe des bases de données pour répertorier les maisons de retraites, ainsi que des conseillers spécialisées pour guider cette demande. Parmi les structures les plus connues, l’encadré ci-dessous vous donne de premières pistes, si ces solutions d’hébergement ne vous sont pas familières, il existe également des possibilités d’hébergement chez des accueillants familiaux.

Les questions à se poser : avez-vous déjà repéré les différentes structures d’accueil possibles? Un résidence-autonomie ou résidence services ne convient pas? Qu’en est-il des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou des USLD (Unités de soins de longue durée?

L’accès aux maisons de retraites devient de plus en plus facilité lorsqu’on se tourne vers les bons organismes. Tout comme les start-up spécialisées dans la simplification des démarches administratives, certains organismes comme heureux-en-retraite.com aspirent à faire de l’accès aux maisons de retraites une tâche aussi simples qu’une promenade le long d’un chemin connu. Bien que ce secteur soit encore assez peu représenté sur internet, l’accès à l’information est toutefois possible. Les sites gouvernementaux mettent régulièrement à jours leurs informations, et les aides dont il est possible de bénéficier sont actualisées par des professionnels agréés.

L’Aide Sociale à l’Hébergement a été mise en place pour pourvoir vos frais d’hébergement, et il est important de vérifier l’habilitation à cette aide sociale de la maisons de retraite que vous aurez choisi. Certains établissements sont conventionnés APL, ou le cas échéant, ALS (Allocation de Logement Social).

Des Allocations Personnalisée d’Autonomie et aides départementales sont possibles pour de nombreux résidents en maison de retraite ou pour rémunérer les aides à domicile.

L’organisation personnalisée

Tout comme il est normal de prendre en considération le rythme de la vie quotidienne dans une maison de retraite, l’environnement immédiat est à observer. Ainsi, l’accès à la maison de retraite doit être un critère tout aussi important que l’accessibilité pédestre des espaces de promenade et détente alentours.

Bien que les questions pragmatiques que l’on se pose au moment de faire les visites soient les mêmes que lors d’une visite d’un nouveau logement, il ne faut pas oublier également le ressenti sur place. Tout comme il paraît évident de suivre un coup de coeur lors d’une visite d’appartement ou maison familiale, suivre une bonne intuition concernant la maison à visiter est parfois le déclic qu’il faut pour déterminer le lieux de sa retraite.

Entreprises : à quels crédits d’impôts pouvez-vous prétendre ?

Les crédits d’impôts sont des mesures fiscales prisent par l’Etat afin de soutenir les entreprises et les inciter à embaucher, à se développer, etc. En quelque sorte, l’Etat récompense une entreprise faisant des efforts d’investissement. Ces avantages, sous forme de somme retirée du montant brut d’impôts à payer, peuvent concerner toutes les entreprises, ou certaines évoluant dans un secteur spécifique, ou n’être applicable qu’à une structure au nombre de salariés limité. A suivre : le point sur les principaux crédits d’impôts applicables aux entreprises. Continuer la lecture de « Entreprises : à quels crédits d’impôts pouvez-vous prétendre ? »

Comment relancer le crédit immobilier ?

En incitant les ménages à réaliser leur projet immobilier. En mode ralenti depuis de longs mois, le secteur peine à trouver un nouveau souffle : la crise économique incite guère à s’endetter sur le long terme et les aides à l’acquisition ont perdu de l’ampleur depuis deux ans.

Sur le net, vous pouvez bénéficier de plusieurs simulation assurance emprunteur. L’ancien gouvernement de Manuel Valls a annoncé des mesures pour accéder plus facilement à la propriété ; elles entreront en vigueur dès octobre prochain. Ce plan d’urgence était attendu avec fébrilité par les courtiers en crédit pour que la primo-accession redevienne le principal moteur du marché immobilier résidentiel. Continuer la lecture de « Comment relancer le crédit immobilier ? »

Les 5 bonnes raisons de souscrire à une assurance pour votre séjour au ski

Présentes dans de nombreux domaines, les assurances peuvent vous permettre de faire d’énormes économies. Pour le ski, les plus récurrentes sont les assurances manque de neige, vol de matériel, ou encore annulation de séjour. Proposées par des prestataires comme Travelski, ces assurances permettent de se faire indemniser en cas de problème. Voici donc 5 bonnes raisons de souscrire à une assurance pour votre séjour au ski. Continuer la lecture de « Les 5 bonnes raisons de souscrire à une assurance pour votre séjour au ski »